Exercice 2 : Sujet de Spé SVT – Métropole2021

Exercice 2 : Sujet de Spé SVT – Métropole2021

DE LA PLANTE SAUVAGE À LA PLANTE DOMESTIQUÉE


Exercice 2 : Sujet de Spé SVT – Métropole2021
: Le phototropisme chez les végétaux

Les parties aériennes de la plante sont les lieux de production de matière organique par photosynthèse. Cette réaction nécessite la présence de lumière. Différentes adaptations permettent aux végétaux d’optimiser la capture de la lumière. L’une d’elles est le phototropisme positif, qui correspond à la capacité de certains organes à s’orienter vers la lumière.

Expliquer les mécanismes qui permettent à certaines plantes à fleurs d’orienter leur croissance vers la lumière.

Vous organiserez votre réponse selon une démarche de votre choix intégrant des données des documents et les connaissances utiles.

Document 1 : une croissance différentielle au sein du végétal

Pour tester l’action de l’orientation de la lumière sur la croissance des végétaux, on utilise deux lots de jeunes pousses de blé. Le lot A est initialement éclairé avec une lumière uniforme venant de toutes les directions. On lui applique ensuite une lumière unilatérale pendant 30 secondes. A la fin du protocole, ce lot est à nouveau placé sous une lumière uniforme. Le lot B est éclairé pendant toute la durée de l’expérience avec une lumière uniforme.

On mesure la croissance du côté éclairé et non éclairé des jeunes pousses du lot A et la croissance des jeunes pousses du lot B.

Document 1a : protocole expérimental

 Schéma du protocole expérimental appliqué au lot A

Source : www.snv.jussieu.fr

Document 1b : résultats

Evolution de la croissance en longueur des jeunes pousses de blé des lots A et B

Source : d’après Iino et Briggs 1984

 Remarque : les résultats obtenus pour les pousses du lot B sont similaires quel que soit le côté considéré.

Document 2 : la distribution de l’auxine au sein du végétal

L’auxine est une hormone végétale jouant un rôle essentiel dans le développement des végétaux. Une technique permet de révéler la présence d’auxine par une coloration bleue. Les résultats obtenus sont présentés ci-dessous.

Localisation de l’auxine dans des plants d’Arabidopsis thaliana en fonction de l’orientation de l’éclairage 

Source : d’après Plant Physiology Taiz et Zeiger 2002

 Remarque : au niveau des zooms, toutes les zones relevées en gris au sein du végétal apparaissent en bleu sur les photographies en couleur.

Document 3 : action de l’auxine sur le pH extracellulaire

Pour déterminer les mécanismes d’action de l’auxine sur la croissance cellulaire végétale, on a mesuré l’évolution de différents paramètres physico-chimiques, dont le pH, suite à l’injection d’auxine. Dans les résultats présentés ci-dessous, le pH du milieu extracellulaire des cellules de soja a été mesuré. Dans le lot 2 on a ajouté de l’auxine dans le milieu, contrairement au lot 1 où aucune modification n’a été apportée.

Evolution du pH du milieu extracellulaire en fonction du temps et de l’injection d’auxine

Source : d’après Biologie et multimédia, Roger Pratt

Document 4 : action du pH sur l’élongation cellulaire

On mesure l’élongation de segments de plants de soja incubés dans un milieu tampon à pH = 6,4. Le pH du milieu du lot 2 est modifié au bout de 3 heures, alors que celui du lot 1 est maintenu constant.

Evolution de l’élongation de segments de plants de soja en fonction du temps

Source : d’après Biologie et multimédia, Roger Pratt

Document 5 : le rôle des expansines dans l’élongation cellulaire

Document 5a : mode d’action des expansines

Les cellules végétales sont entourées par une matrice extracellulaire (la paroi), qui est composée de nombreuses molécules dont la cellulose et l’hémicellulose. Des liaisons hydrogènes relient ces 2 composants et confèrent à la paroi une forte résistance à l’étirement. Par conséquent, la croissance des cellules végétales ne peut se faire que si ces liaisons sont fragilisées. Les expansines sont des protéines capables, dans certaines conditions de se fixer à des molécules de la paroi comme la cellulose et de s’intercaler entre les molécules d’hémicellulose et de cellulose en cassant les liaisons hydrogènes.

Schéma simplifié montrant le rôle des expansines

Source : d’après www.cell.com

Document 5b : l’action du pH sur l’activité des expansines

Le graphique ci-dessous indique la quantité d’expansines liées à des molécules de la paroi des cellules de blé pour différents pH extracellulaires.

Source : d’après National Center for Biotechnology Information

Exercice 2 : Sujet de Spé SVT – Métropole2021 sur le site de Besançon

Retour au thème

Retour haut de page